ACETOS

Voir la Candidature complète Voir la Page Perso

Sur la censure que cette vidéo a engendrée: premièrement je dirai qu'en été, sur les plages, et même dans les villes, je vois des strings et des nichons apparents qui se meuvent sensuellement, qui se penchent lentement devant toi au rayon sucreries, qui dansent en groupe sous les encouragements des parents, etc... malgré la quantité de désirs ainsi provoquée, on n'a névrotiquement pas le droit d'y toucher, mais en tout cas cet aguichage est tout à fait toléré... plus généralement, en Art, ne confondons pas la sensualité avec le pornographique, nous y perdrons beaucoup à cet amalgame de refoulement... ne perdons pas la liberté d'exprimer la Matrice des pensées sans risquer une attaque des chiennes de garde... ce corps féminin exprime tout l'univers, sous des arcades familières, il nous a porté et germé, et bien d'autres choses y sont transmises, d'où la dimension musicale du clip-vidéo...